Quoi, t’es graphiste et t’as pas lu le débrief ?

Le jour J pour toutes les professions créatives a eu lieu : ce lundi 21 juillet 2014, Axelle Lemaire a reçu une délégation de designers et graphistes. Suite à la controverse liée à sa visite au sein de l'agence Creads, la Secrétaire d'Etat a convié neufs professionnels représentatifs des métiers graphiques, deux membres de l'AFD et 2 autres invités surprises : Jean-Louis Fréchin et Ruedi Baur, designer de renom et représentant de Mission Design. Là où nous pensions que notre combat commun serait au centre des débats, se sont ajoutées bon nombre de question sur nos métiers, la représentativité, la promotion, la qualité et bien d'autres sujets passionnants. En mon nom et au nom du blog des Graphisteries, je remercie Axelle Lemaire, non seulement de nous avoir reçu, écouté, mais aussi et surtout de nous avoir répondu dans des échanges ouverts, francs et directs. Je vous propose de lire le débrief de ces 2 heures de réunion, ou plutôt comment j'ai perçu ces échanges.

Des graphistes à Bercy ou les chroniques d’un manifeste anti travail spéculatif

Lundi 21 juillet 2014, Axelle Lemaire, Secrétaire d'Etat chargée du Numérique, reçoit une délégation de graphistes. L'ordre du jour ? La remise en mains propres d'un rapport sur le travail spéculatif en France et d'une lettre ouverte rassemblant à ce jour plus de 7000 signataires, que neuf professionnels des arts graphiques viendront présenter, aux côtés de deux membres de l'AFD (Alliance Française des Designers). Faisant partie de cette délégation, je tenais à fournir quelques explications et rappeler les évènements marquants qui ont conduit des graphistes à Bercy.